Référencement SEO

Référencement SEO

Sommaire :

Qu’est-ce que le référencement ?

Le référencement est l’action de faire référence à quelque chose, de le mentionner. Les techniques de référencement SEO (Search Engine Optimization) améliorent le positionnement de votre site internet dans les résultats des moteurs de recherche (Google, Yahoo!, Ecosia, Lilo, Bing, …).

Dans le cadre de la rédaction web, le choix de chaque mot a son importance ! En effet, l’utilisation d’un champ lexical fourni, de mots-clés et de synonymes contribuera à rendre votre texte attractif, tant pour vos lecteurs que pour les robots d’indexation programmés pour référencer les contenus web. Votre site ou votre article sera considéré comme bien référencé lorsqu’il apparait dans les 10 premiers résultats.

Le meilleur exemple d’un référencement réussi est Wikipédia, l’encyclopédie libre dont les articles arrivent quasi systématiquement en première position de recherche.

"Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde !", Albert Camus

Vous l’aurez compris, le référencement est une affaire d’algorithmes et d’optimisation rédactionnelle. L’objectif est de se démarquer de la pléthore de pages et d’articles disponibles sur la toile.

Quelle est la différence entre référencement SEO et SEA ?

Il est nécessaire de distinguer le référencement SEO (Search Engine Optimization) et le référencement SEA (Search Engine Advertising). Le premier consiste à optimiser votre contenu rédactionnel pour gagner en visibilité. Le second augmente votre référencement via des annonces payantes.

2 possibilités s’offrent donc à vous :

  • Consacrer du temps ou faire appel à un rédacteur web pour perfectionner vos contenus de façon pérenne ;
  • Dépenser de l’argent pour faire la publicité de votre site tout en haut de la page de recherche.

La 2ème option est à double tranchant car le mot « annonce » apparait alors clairement devant le titre de votre site et/ou de votre article. Cela engendre parfois la méfiance des internautes qui se disent que l’entreprise ou l’association a besoin de payer pour être visible.

C’est également ce qui ressort de l’étude réalisée par Sistrix puisque seulement 18,8% des internautes cliquent sur les annonces. Ce taux de clic (« CTR » pour clic through rate) est par contre de 28,5% pour la première position organique en 2020.

Pourquoi référencer votre site et vos articles ?

Il est évidemment difficile de chiffrer les retombées d’un contenu optimisé. Cependant, grâce aux programmes tels que Google Analytics, on peut désormais constater une augmentation des vues sur un site.

5 raisons pour bien référencer votre contenu web :

  • Donner de la visibilité à votre site internet sur les moteurs de recherche ;
  • Provoquer le partage de votre contenu sur d’autres sites ou sur les réseaux sociaux ;
  • Démultiplier le nombre de visites ;
  • Développer votre notoriété ;
  • Cibler un large public d’internautes.

Quelles sont les techniques utilisées pour bien référencer du contenu web ?

Les critères de référencement définis par les algorithmes des moteurs de recherche se dénombrent par centaines et sont modifiés régulièrement. Néanmoins, le rédacteur web utilisera d’office certaines techniques afin que votre contenu apparaisse en haut des pages de résultats de recherche, appelées SERP (« Search Engine Results Pages »).

"Un mot et tout est sauvé, un mot et tout est perdu", André Breton

Le référencement SEO en 4 étapes :

La première étape est de cibler la requête principale de votre contenu. Il s’agit du sujet ou de l’activité mis en avant. En partant de ce mot ou de cette série de mots, on peut définir un ensemble de mots-clés et de synonymes autour de la thématique.

La deuxième étape consiste à structurer le texte grâce au titrage et au sous-titrage dans lesquels apparaitront la requête cible et les mots-clés. Pour une meilleure utilisabilité, il est recommandé de faire un sommaire en début d’article et d’avoir recours à l’ancrage.

La troisième étape fait appel à la technique du maillage, c’est-à-dire à l’intégration de liens hypertextes. Il existe le maillage interne qui renvoie à des pages ou articles du même site internet et le maillage externe ouvrant une fenêtre vers un autre site.

La quatrième étape réside dans l’augmentation des performances de votre site et notamment la vitesse de chargement de ses pages. Il faut donc éviter la fameuse page d’erreur « le délai d’attente est dépassé ». Pour ce faire, il existe des plug-ins ou extensions comme WP Rocket.

La rédaction du contenu web

Le contenu doit être riche en information et contenir les mots-clés identifiés en amont. La base de la rédaction de contenu web est bien évidemment une syntaxe et une orthographe irréprochables. En plus, il faut veiller à une bonne expérience utilisateur (« UX » pour user experience) avec un contenu adapté au web.

Apprenez-en davantage en lisant notre article sur la rédaction web.

Quelle extension de référencement SEO utiliser pour votre site internet ?

Logo Yoast référencement SEO« Yoast SEO » est un formidable outil de référencement SEO (Search Engine Optimization) qui vous aide à optimiser vos contenus pour qu’ils se distinguent de la pléthore de pages et d’articles qui composent la toile. Ce plug-in existe en version gratuite (suffisante) et payante.

Cet outil diagnostique les contenus et indique les améliorations à y apporter. Il opère à la fois pour doper le référencement mais aussi pour gagner en lisibilité.

Le plug-in Yoast intègre différentes techniques dont la requête cible, le méta-titre et la méta-description. Il analyse également le texte en profondeur pour déceler les répétitions, l’emploi de la voix passive, la longueur du contenu, …

 

Quelles sont les nouvelles tendances SEO ?

Depuis la mise à jour de l’algorithme « Core Broad » de Google en 2018, les experts en SEO s’efforcent de rencontrer les dernières exigences du plus gros moteur de recherche.

Parmi celles-ci, on retrouve le sigle E.A.T. (Expertise.Autority.Trust.) :

  • L’expertise : un contenu de qualité supérieure
  • L’autorité : une figure de référence dans son domaine
  • La confiance : une transparence totale sur les activités et le fonctionnement

Un autre facteur à prendre en compte est la longueur des articles. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un article de 1200 mots sera mieux référencé qu’un texte de 300 mots. Les moteurs de recherche sont friands de contenu lorsque celui-ci est pertinent. De plus, l’étude de Backlinko démontre que les articles entre 1000 et 2000 mots sont plus souvent partagés sur les réseaux sociaux.

Catégories:

Pas encore de réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.